Siné Madame

Chers lectrices et lecteurs de Siné Madame, le journal qui ne simulait pas.

                   Vous avez bien lu, la phrase est à l’imparfait. La belle aventure doit, hélas, se terminer.

          Le numéro 6 est donc le dernier. Il aurait dû précéder le 7, le voici collector. Courez l’acheter avant qu’il ne disparaisse des kiosques.

          Les ventes du journal ont chuté après le numéro double de l’été. Elles ont un peu remonté en octobre. Pas assez cependant pour continuer de publier un journal qui, comme Siné Mensuel, ne vit que grâce à ses lecteurs, sans mécènes et sans pub.

          Nous nous sommes bien amusés, nous tous, femmes et hommes, qui ont consacré du temps à ce journal. Nous avons aussi appris plein de choses. Nous avons été un peu dingues de lancer un journal papier sans argent, par les temps qui courent.

          Nous avons beaucoup ri aux dessins de celles qui, pour la plupart, n’avaient jamais fait de dessins de presse.

          Merci du fond du cœur, à toutes et à tous, qui nous avez fait confiance.

          Catherine Weil Sinet et toute l’équipe.

          Bien sûr, pour celles et ceux qui sont abonné·e·s et qui le souhaitent, nous pouvons rembourser l’abonnement au prorata des numéros reçus. Nous pouvons aussi vous proposer de recevoir Siné Mensuel en lieu et place de Siné Madame. Écrivez-nous sur : abonnement@sinemadame.com

N°6 en vente chez votre marchand de journaux jusqu’au 19 novembre.

Siné Madame n°6 - Couv Willis From Tunis

Au sommaire du numéro 6

500 millions de complexes, et moi et moi et moi. Nos journalistes et nos chroniqueuses, Roukiata Ouedraogo, Juliette Arnaud, Serena Reinaldi, racontent tout ce qu’on trouve trop moches, ventre, jambes, bras, vulve, gencives, tête, menton, nez… Quatre pages de confidences drôlissimes, portées par une couverture dessinée par Willis from Tunis.

Un entretien avec Catherine Sagaert, sociologue, philosophe et spécialiste de la laideur des femmes, donc de la beauté, cette « dictature sans dictateur ».

Un homme, Jean-Pierre Bouyxou, nous dit son amour : « Femmes, que vous êtes jolies ! »

#metoo. Pour fêter les deux ans du hashtag, Ovidie dit tout.

Haro sur les masculinistes, ces hommes qui haïssent les femmes. Ils sont encore plus méchants que bêtes, à preuve leur dicodieux.

Et toujours Viva Schiappata ! et la Gerbe d’or, ce mois-ci décernée à Macron.

En tournée et en librairie. Des dates de spectacles et de sorties de livres. Notre équipe 
a du talent.

La femme oubliée, de Lara Smith. Alice Guy a signé les premières œuvres de fiction du cinéma naissant.

Tout au long du numéro, retrouvez les dessinatrices : Florence Cestac, Zoé Thouron, Anne Van der Linden, Albertine, Vera Makina, Ninai, Lou, Mata Hari, MM, Soph’, Willis from Tunis.

Vous avez raté un numéro ? Pas de problème !

n°1 - avril 2019
n°2 - mai 2019
n°3 - été 2019
n°4 - septembre 2019
n°5 - octobre 2019

n°6 en vente chez votre marchand de journaux jusqu’au 19 novembre.

Pour recevoir des nouvelles de Siné Madame :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer